Verrou : système de fermeture efficace ?

  • 05/09/2018

Le verrou, le plus ancien système de fermeture au monde, peut être un simple élément de serrurerie ou un dispositif servant à renforcer la sécurité d’une porte. Disponible en différents modèles et produit par la plupart de marques leaders en serrurerie, le verrou se décline en une large gamme de prix, en fonction de sa qualité et de son niveau de résistance aux effractions. Voici, en une page, l’essentiel à savoir sur le verrou.

Comment reconnaitre un verrou, d’après ses principales caractéristiques

Le verrou est un élément de serrurerie qui sert à condamner une fenêtre ou une porte depuis l’intérieur de sorte que le local ne soit pas accessible depuis l’extérieur, comme c’est le cas d’une habitation. Il sert à fermer un local depuis l’extérieur également comme pour fermer une porte de garage, ou d’un coffre-fort et même autrefois, pour enfermer une personne d’où l’expression « mettre quelqu’un sous les verrous ».

Le modèle de verrou le plus simple est constitué d’une pièce de métal de forme allongée, pouvant être une tige ou une barre. Cette tige ou cette barre coulisse sur une platine et vient se ficher dans la gâche, à la manière d’un pêne de serrure. Le tagette est un type de verrou, dont le pêne, en forme de barre de métal, est actionné par un petit bouton et coulissant entre deux étriers. Lorsque le targette est en position de verrouillage, cette barre de métal s’engage dans la gâche fixée sur le dormant.

Il existe d’autres modèles de verrous plus élaborés, spécialement conçus pour condamner les fenêtres et les baies coulissantes, à l’instar des coquilles simples qui assurent une fermeture à condamnation. On les emploie aussi pour fermer une porte de placard.

En général, un verrou de sécurité est actionné à l’aide d’une clé. Son fonctionnement est identique au mécanisme d’une serrure de sécurité. Ce type de verrou, assimilable à une serrure en applique dont le système de verrouillage est visible depuis l’intérieur du local à sécuriser, existe en deux types : le verrou à bouton et le verrou à double cylindre.

Pour le verrou à bouton qui se ferme à clé depuis l’extérieur du local à sécuriser, l'ouverture ou la fermeture depuis l'intérieur se fait en tournant le bouton. Quant au verrou à double cylindre, l'ouverture ou la fermeture depuis l'intérieur et l’extérieur se font à l’aide d’une clé appropriée.

Comment choisir son type de verrou ?

Quelques critères sont à prendre en compte lors de l’achat d’un verrou. Il faut, en effet, tenir compte du niveau de sécurité recherché. Il faut également tenir compte des caractéristiques de la porte à sécuriser, ainsi que du budget alloué.

Comme il existe un large choix de modèles, mieux vaut s’assurer de la compatibilité des caractéristiques du verrou choisi avec celles de la porte ou de la fenêtre à condamner. Voici les critères à considérer :

• L’épaisseur du canon qui doit être adaptée à celle de la porte.
• Le mode de fixation qui englobe aussi bien celui du corps du verrou que celui de la gâche. Il faut également tenir compte du type de porte : un verrou conçu pour un support en métal n’est pas forcément efficace sur un support en bois. Sachez aussi qu’un verrou avec une patte de fixation offre plus de résistance à l’effraction que celui fixé par vis à bois.
• La qualité de la clé : une clé ordinaire est facile à reproduire, contrairement à la clé à code dont la reproduction nécessite une carte de propriété.
• Le niveau de sécurité du cylindre contre les tentatives d’effraction par crochetage : le cylindre de haute sureté est plus performant que celui d’entrée de gamme. Du coup, mieux vaut opter pour un cylindre de serrure, certifié A2P, garantie pour sa résistance aux intrusions.
• Le prix qui varie largement en fonction du niveau de sécurité recherché, de la qualité et de la marque du verrou. Bien évidemment un verrou type Vachette radial, avec un dispositif anti-perçage et un dispositif anti-crochetage coûte plus cher qu’un verrou de marque lambda.

Retour à Type de serrure